Retour sur ReputationTime Paris 2017

Hier avait lieu la 5ème édition parisienne de la conférence ReputationTime et, au lendemain de la manifestation, le bilan est mitigé, tout comme l’est mon moral pour tout vous dire. Pour résumer en quelques mots, je dirais que ce fut à la fois un succès et un échec.

Un succès car le programme était passionnant, fascinant même. Les intervenants étaient tous de grande qualité, ils avaient tous bien préparé leurs speechs et franchement, les personnes présentes ont été unanimes pour dire qu’elles avaient passé un super bon moment. La conférence s’est bien répandue sur les réseaux sociaux avec 647 mentions et un reach potentiel de 5,9 millions (source Talkwalker).

Mais un échec aussi car le nombre de participants était inférieur à mes espérances, en dessous du seuil symbolique des 100 personnes que je m’étais fixé comme objectif minimum à atteindre.

Pourquoi un tel résultat ?

La date ? Certains m’ont dit hier que la dernière semaine avant noël était tout simplement la pire de l’année du point de vue de l’activité et que c’était vraiment le moment le plus casse-gueule pour programmer un truc.

Le manque de communication ? C’est vrai que j’ai organisé cet événement en un mois et demi et que je n’ai pas investi énormément en marketing et communication mis à part sur mes propres réseaux et que je n’ai pas pu sceller des partenariats qui auraient joué le rôle de relais.

Le sujet ? Le questionnement sur la mort des réseaux sociaux a peut-être surpris des passionnés qui vivent de ces réseaux et qui comptent bien continuer à en tirer toute la substance, fanatiquement et aveuglément.

Le prix ? J’avais fait un prix de base à 155€ mais en réalité, très peu de gens ont payé ce prix-là au fil des promos successives.

Ma personnalité ? C’est vrai que je n’ai pas que des amis et que ma « grande gueule », mes frasques politiques passées et autres sorties intempestives ne sont pas des alliées objectives, je le confesse humblement.

En tout cas, je vais prendre le temps d’analyser tout ça calmement et remettre mon ouvrage sur le métier pour les prochaines éditions. Il y aura au printemps la conférence à Riga et puis d’autres projets dans d’autres pays d’Europe dont je vous parlerai le moment venu.

En tout cas, un grand merci à tous les intervenants qui ont fait de l’après-midi d’hier, un grand et bon moment de partage d’expériences et de connaissances : Guy Birenbaum, Clara-Doïna Schmleck, Pierre Le Texier, Anna Oualid, Benoît Raphaël, Guillaume Doki-Thonon, Jean-Luc Romero et Sarah Durieux. Et un autre grand merci à celles et ceux qui y ont assisté.

Et puis merci à Frédérique Crépat, Raphaël Ader, Ava Gholikhani et Virginija Balciunaite pour leur aide et à Sup de Pub (Groupe Inseec) pour son hospitalité.

Prochaine édition parisienne : Vendredi 16 novembre 2018.

A suivre…

2 réflexions au sujet de « Retour sur ReputationTime Paris 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s